mercredi 14 octobre 2015

Melbourne et bien plus encore: la Yarra Valley


Après la découverte de Melbourne, notre séjour dans l'Etat de Victoria nous a conduit dans la Yarra Valley, et plus particulièrement au Healsville Sanctuary, une réserve d'animaux. Je ne suis pas très fan des zoos en général, mais cet endroit n'a rien à voir: point de lion ou de girafe à l'horizon, la réserve ne présente que des animaux australiens et dans un environnement naturel. En quittant la réserve, j'ai vraiment eu le sentiment d'avoir passé la journée à la campagne, tant la nature y est présente.

Les grands classiques sont représentés: koalas, kangourous, wombats, diables de Tasmanie ou encore des émeux, mais aussi reptiles et oiseaux. Parmi les activités proposées, on peut notamment (moyennant finances, ne nous voilons pas la face!) entrer dans l'espace réservé à certains animaux pour les voir de plus près et prendre quelques photos. Je n'ai pas pu résister et me suis approchée d'un koala profondément endormi. Bref: Healsville est un must-see à 1h de Melbourne en voiture.

La Yarra Valley, terre très fertile, abrite également de nombreux vignobles, qui font le fierté des australiens, mais aussi des pâturages et une production laitière non négligeable faisant la part belle au fromage. La plupart des maisons de vin accueille également le public dans leur restaurant. Un déjeuner avec vue sur les vignes d'Oakridge Wines était donc au programme de notre escapade. Au menu: une pièce de boeuf maturé accompagnée d'asperges et de champignons ou encore du canard et ses légumes de saison. L'ensemble était délicieux et la vue vraiment splendide.

Pour finir la journée sur une note culturelle, une visite s'impose au TarraWarra Museum of Art, une fondation d'art contemporain. Lors de notre passage,  le musée exposait Pierre Huygheun artiste français dont les oeuvres sont notamment visibles à Beaubourg et au Met à New York. Attention aux horaire, car le lieu ferme à 17h (comme beaucoup d'endroits en Australie). 

A suivre: la Great Ocean Road

Pour découvrir l'article sur Melbourne, c'est par ici!

1 commentaire:

  1. Spontanément, je me sens plus proche du koala que de l'émeu mais tout semble au diapason, la nature, la table...
    A bientôt donc sur la Great Ocean Road.
    LMDA

    RépondreSupprimer