samedi 29 mars 2014

New York - Premiers jours

2 ans et demi après ma première incursion ici, me revoilà à New York! Et la ville me fait toujours le même effet...

Gastronomiquement tout d'abord: New York est sans doute l'une des ville où l'on mange le mieux, car les possibilités sont infinies et toutes les cultures sont représentées. Pour autant, ce qui frappe quand on vient d'Europe, c'est la prédominance des chaînes de restaurants et du fast food. Et je ne parle pas seulement du classique McDonald's: il y a des chaînes pour tous les types de cuisine (même des choses plutôt healthy). Cela donne un peu l'impression que la moindre idée (bonne ou pas), se transforme obligatoirement en business à grande échelle. Nul jugement de valeur de ma part, juste le constat de ce qui se passe ailleurs. Et peut être une vision de ce qui se profile chez nous aussi...

Pour ce qui est des visites, ayant déjà vu les principaux sites touristiques il y a 2 ans, j'ai choisi de me consacrer plus spécifiquement à la ville elle-même, à l'exploration de ces quartiers, le nez au vent. Non sans quelques sauts dans les musées, on ne se refait pas!




Ces deux premières journées ont été consacrées à se familiariser à nouveau avec la ville. Pour cela, quoi de mieux qu'une ballade sur la High Line? Comme la coulée verte à Paris, il s'agit d'une ancienne ligne de chemin de fer réhabilitée en jardin suspendu, qui offre un point de vue incroyable sur la ville. Pas très longue, la promenade permet de voir les choses avec un peu plus de hauteur: les buildings sont une vraie claque quand on arrive à New York, avec tout le côté écrasant que cela suppose. Les contempler avec un peu de recul permet de les apprécier différemment.


Passons aux choses sérieuses: la nourriture! Nous avons essayé de varier les plaisirs, entre fast food, cuisine tradi américaine et expériences.

Au menu: un burger chez New York Burger Co, choisit parce que grosse faim après un long voyage et tout près de notre appart! Au programme, beaucoup de burgers (faits minute et avec des ingrédients sélectionnés pour leur qualité) et des salades, hotdogs, chili (pas testés). Un burger plutôt bon, des frites qui donnent l'impression d'être maison: que demande le peuple?

Focus sur un lieu de perdition pour les amoureux de la cuisine: le Chelsea Market. Soit de petites échoppes de cuisine du monde entier, pour manger tour à tour thaï, mexicain, italien, mais aussi des cupcakes, des falafels ou des fruits de mer, entre autres... Une librairie et quelques petites boutiques parachèvent ce tableau idyllique... Le soir de notre arrivée, nous y avons testé le thaï et la pâtisserie Sarabeth's, avec un grand succès. Une délicieuse soupe de
nouilles au lait de coco et aux crevettes - bien relevée - pour moi et un bouillon de poulet avec des nouilles et des beaux morceaux de poulet pour G. Ultra copieux et vraiment délicieux! Nous avons pris la précaution d'acheter notre petit-déjeuner pour le lendemain matin dans la pâtisserie Sarabeth's, qui nous faisait de l'oeil. Grand bien nous en a pris car nous nous sommes régalés d'un corn muffin et d'une grosse part de cake au citron.


Enfin, entre un peu de shopping sur les grandes artères et une visite du siège des Nations Unies (je reviendrai dessus dans un autre article), nous nous sommes promenés dans Little Korea, et dans un étrange mall consacré au fast food asisatique (surtout coréen en fait) : Food Gallery 32. Nous nous sommes laissés tenter par des dim sum, des brioches à la vapeur fourrées à la viande et du poulet pané.



2 adresses à NYC






2 commentaires:

  1. Je prends des notes dans la perspective de mon passage très prochain dans cette ville :-) Joséphine

    RépondreSupprimer