lundi 31 mars 2014

New York Day 3 - Quelque chose de nouveau et quelque chose d'imprévu


Cette 3ème journée à New York avait en fait commencé la veille, par un tweet inopiné repéré par G sur le fil Twitter d'un de ses groupes préférés: The National. Où l'on apprenait que le documentaire dont ils faisaient l'objet, primé dans de nombreux festivals, était présenté le lendemain soir à New York en présence du réalisateur et du chanteur. Hasard? Coïncidence? Je ne crois pas... En tout cas, pas besoin de vous faire un dessin, vous comprenez l'idée générale: il était entendu que nous en serions! Aussitôt dit, aussitôt fait!

Mais reprenons, dans l'ordre: la journée avait commencé sous la pluie, comme la précédente. Nous avions pourtant prévu une mini-excursion: une visite des Cloisters. Ce musée, affilié au Met, rassemble des chefs d'oeuvre du Moyen Âge mis en scène in situ: un cloître apporté d'Europe y est ainsi rebâti à l'identique et l'ensemble des pièces présentées semblent dans leur élément. Cette muséographie ne doit rien au hasard, puisque la demeure qui abrite le musée a été construite autour des objets artistiques et historiques.

J'exagère un peu quand je parle
d'excursion, car bien que situé à Harlem et donc assez excentré, le musée est accessible par le métro (compter 45 min à 1h quand même pour y aller, en fonction du point de départ) puis par une marche de 10/15 minutes. Nous n'avions pas eu le temps de visiter les Cloisters il y a deux ans et je me rends compte aujourd'hui que c'est vraiment un incontournable, de par la beauté du lieu, l'originalité de la démarche et la qualité des pièces exposées.


De retour à Chelsea pour une pause déjeuner tardive, nous nous sommes laissés tenter par un restaurant 100% dédié aux meatballs: The meatball shop. Soit un lieu plutôt trendy où l'on mange exclusivement des boulettes de viande (du classique boeuf au porc en passant par le poulet ou le végétarien) accommodées de toutes les façons possibles et imaginables: sandwich, mini-burgers ou avec des accompagnements divers et variés et toutes sortes de sauces au choix.
J'avais pour ma part opté sans surprise pour les meatballs de boeuf avec des spaghetti et de la sauce tomate, un grand classique de la cuisine italo-américaine.

G avait choisi un accompagnement plus original, la salade du jour : roquette/ pamplemousse/ amandes/ vinaigrette à l'estragon. Sans être révolutionnaire, les plats se sont révélés savoureux et pas trop bourratifs. Nous avons même pris un dessert: de la glace maison à la vanille - délicieuse - et des cookies, passables.

Pour conclure cette journée en beauté, nous avons donc assisté à la projection de Mistaken for strangers, à l'IFC Center, un cinéma d'art et d'essai. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le documentaire de Tom Berninger sur le groupe de son frère Matt ne ressemble à aucun autre. L'un des rares documentaires musicaux que j'avais vu avant était Dig!, portrait croisé des Dandy Warhols et des Brian Jostone Massacre, excellent au demeurant. Plus qu'un documentaire sur The National, Mistaken for Strangers - du titre d'une de leur chanson - explore la relation entre les frères Berninger: Matt, personnalité solaire, qui a rencontré le succès avec son groupe, et Tom, plus renfermé, qui - pour schématiser - rate tout ce qu'il entreprend. Ce dernier se fait embaucher comme roadie sur une tournée du groupe et en profite pour filmer les coulisses, à sa manière à la fois hilarante et émouvante.

A l'issue de la projection, les deux frères se sont prêtés au jeu des questions-réponses avec une salle conquise. Un beau moment.

L'occasion aussi pour moi de voir pour la première fois un film au cinéma aux Etats-Unis. Je ne sais pas si l'IFC Center est représentatif, mais j'en retiens d'une part son confort absolu et d'autre part le prix des places: 14$/personne...

99 Margaret Corbin Dr, New York, NY 10040
Contribution libre, 25$/personne recommandé.

200 9th Avenue
Environ 30$/personne

323 Sixth Avenue at West Third Street

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire