mercredi 6 novembre 2013

Les premiers frimas - Gratin de chou-fleur

Le chou-fleur a mauvaise réputation. Demandez autour de vous, vous trouverez toujours quelqu'un pour faire une moue dégoûtée ou s'écrier "pouah"! Je n'ai jamais compris pourquoi, j'adore ça et je garde des souvenirs émerveillés du chou-fleur sauté à la poêle de ma petite grand-mère. Bon, pour être complètement honnête, j'ai moi aussi quelques cadavres légumiers dans le placard : les salsifis, endives et autres navets ne sont pas mes amis...

Autre confession: je n'ai pas encore le réflexe de faire des photos des plats AVANT de les avoir mangé. D'où ce plat à moitié entamé... Il faut vraiment que je commence à me pencher sur le sujet de la photographie culinaire.


Revenons à nos moutons: toujours en provenance de la Ruche qui dit oui, ce chou-fleur a fait notre bonheur sous la forme d'un gratin tout ce qu'il y a de plus classique: à la béchamel, avec un peu de gruyère râpé.

Gratin de chou-fleur
1 chou-fleur
50 g de beurre
50 g de farine
1/2 l de lait
fromage râpé
sel/poivre

Découper les fleurs du chou-fleur, les mettre dans un plat avec un fond d'eau et quelques pincées de bicarbonate de soude (une recommandation de la maman de G) et le faire pré-cuire au micro-onde pendant 20 min à puissance maximale.

Faire une béchamel: faire fondre le beurre à feu doux, y ajouter la farine et mélanger jusqu'à ce que la pâte s'assèche un peu.

Saler et poivrer à convenance.

Ajouter le lait sans cesser de remuer avec un fouet, jusqu'à ce que le mélange soit homogène et devienne crémeux.

Napper le chou-fleur de béchamel et saupoudrer de fromage râpé.

Mettre au four pendant 30 min environ, jusqu'à ce que le plat soit bien gratiné.

Et réconciliez-vous avec le chou-fleur!

1 commentaire:

  1. Membre de la première heure de la confrérie des amis du choux fleur, je ne peux que me réjouir de le voir ainsi mis à l'honneur. Reste à convertir le reste de la tribu car un gratin pour un, quelle tristesse!
    Martine Marie

    RépondreSupprimer